Les chants:

Saint Laurent

Air : Céline de Hugues Auffray

En rue d'Fetinne, se trouve St Laurent
Un vrai repère de pinces et de nichons ardents
D'la Jupiler à la forte Ecu
Nous les bières, on les a toutes bues.

Refrain
Oui, oui, oui à St Laurent, oui à St Laurent
No n'vis que pour la bière et le blanc
Oui, oui, oui à St Laurent, oui à St Laurent
Nos bleuettes aiment le bon sperme gluant


Dans les guindailles, la tête dans une futaille
Une femme autour du vit, tel est notre seul cri
Siph' puis Sida ou même le Palu
Maladies, on vous a toutes eues.

Refrain

Nos estons fir di tchantché tos esson
Di cougni comme des biesses,
Di beur sec est tonait
No n'dwernon nin car nos festaillerons
Tot li nut et nos rataquerons.

Refrain

ISIS

Quand l'ISIS est en virée
On nous entend, on nous entend
Jusqu'au Toré
Quand on s'met à guindailler
Plus rien ne peut nous arrêter
La bière est comme notre frère
Si on la boit, si on la boit,
C'est parce qu'on l'aime
Quand on baise on sait y faire
C'est toujours la même galère
Tout au long de nos bleusailles
On a chié, on a chié
Place Cathédrale
Quand l'baptême fut terminé
Fiers nous sommes devenus pennés.

ISET (mort)

Les gars de l'ISET
Ne s'prennent pas la tête
Ils affonnent et font la fête
En entrant dans le carré
Ils commencent à guindailler

Refrain
Ils ne s'en soucient guère
Ils n'ont qu'ça à faire
Picoler et s'amuser
C'est la devise du comité


La pinte à la main
On s'ra co'la demain
Aussi frais et aussi sains
Toujours prêt à r'commencer
On n'sait jamais s'arrêter

Refrain

Et dans les guindailles
Les bleuettes mal baisées
Apprendront à s'initier
Aujourd'hui ou bien demain
Elles seront enfin quelqu'un

Refrain

A la St Toré
Ils s'ront tous baptisés
Nul à chier ou irradiés
Ils ne feront plus de gueule-en-terre
Ils affonneront comme des frères.

Refrain

Seraing

Air : Le chanteur de Daniel Balavoine

Pour guindailler, 'y a pas mieux que Seraing
On a pas peur d's'enterrer à la bière et de gerbeeer
Etre plein c'est notre passion
Puis surtout baiser n'importe où
C'est pour tout ça qu'on se fait baptiser à Seraing
Qu'on vienne d'info, de meca ou d'indus
Pour nous un trou faut que ça mouille bien, mouille bieen
Qu'une queue ce soit bien juteux
Des grosses couilles et un con puant
Pour bien baiser, il nous faut tous ces ingrédients

Refrain
Et partout dans la rue
Faut qu'on parle de Seraing
Que les autres nous admirent
Qu'il prennent exemple sur nous
Qu'on les enterre, qu'on les tue
Qu'on leur bourre dans le cul


Pour les sales bleus de Seraing
Devenir des charognes
Faut que toutes les journées ils se mettent gueule-en-terre
Et qu'il lèchent notre gerbie
Pour devenir nos amis
Puis après ils porteront la penne
La guindaille pourra commencer dans la joie
Des soirées pleines de tabliers
Où s'rencontrent toutes les facultés
Et plein de chopes pour rassasier notre foie

Refrain
et Seraing, et Seraing,
et Seraing, et Seraing,
et Seraing, et Seraing,
et Seraing, et Seraing

Sainte Julienne

Air : il était une bergère

Il était une Julienne
Qui allait chez Pépé,
Not'Pépé Deleval,
Qu'était à l'hôpital,
Il faisait d'la biochimie,
C'était une drôle de maladie
HEY !

Refrain
Baxter à la bière
La pinne au derrière
Le vagin est à l'air
Ce sont les infirmières


Elle entre dans sa chambre
Il a le dard qui cambre
Les draps en chapiteau
Il montre le numéro
C'était la chambre 69
Ca lui faisait un effet boeuf
HEY !

Refrain

Elle avait donc goutté
Au bon jus de Pépé
Elle ne put s'en défaire
Comme toutes les infirmières
Et depuis lors grâce à Pépé
Elle déguste toute notre fournée
HEY !

Refrain

Les p'tites soeurs à Julienne
Voulaient avoir une penne
Les lèvres ruisselantes
Et parfois même chantantes
Elles s'y prenaient du bout des doigts
Elle te faisaient un gland de bois
HEY !

Refrain

La langue bien pendante
Jusqu'au mamelles pointantes
Elles enfilent un demi
Sans même un dégueuli
A-fond la bière, à-fond les doigts
Elles ne s'contentent pas d'un seul doigt
HEY !

Refrain

Rivageois

Air : ''Viens chez moi j'habite chez une copine'' de Renaud

J'ai le ventre comme une éponge
Spéciale pour pompe à bières
J'suis dans toutes les guindailles
Tant que c'est d'la Jupiler
Les femmes nous les baisons
Salopes ou pucelles
Faut dire qu'aux Rivageois
On les bourre à la pelle

Refrain
La penne nous la portons
Le folklore n'est pas mort !
Viens chez nous aux guindailles Rivageois
On fête la Saint-Toré et la Saint Nicolas


L'à-fond n'nous fait pas peur
Nos guindailles n'ont pas d'heure
Les cours nous désertons
Au Fragnée nous buvions
Dans toute la Wallonie
Nos bleus ont toujours tort
Racler, limer, trouer
On en red'mande encore

Refrain

Verviers

Air : Et Moi Et Moi Et Moi de Jacques Dutronc

3 douzaines de Verviétois
Et moi, et moi, et moi
Qui se promènent la chope à la main
On en boira jusqu'à demain
Je bois et puis j'oublie
C'est la vie, c'est la vie

400.000.000. de spermatozoïdes
Torride, torride, torride
Perdus ce soir là je crois
Avec laquelle, je ne sais pas
Je bande et puis tant pis
C'est la vie, c'est la vie

3 ou 4 fûts de 50 litres
A-fond, à-fond, à-fond
Pour la santé c'est p't'être pas bien
On y réfléchira demain
Je gerbe et c'est r'parti
C'est la vie, c'est la vie

Quelques semaines de bleusailles
Guindailles, ripailles, futailles
Rally-café, parrainage
Au roi des bleus, c'est un carnage
On gueule sur ces maudits
C'est la vie, c'est la vie

Nous ommes étudiants parfois
J'sais pas, j'sais pas, j'sais pas
Baptisés cette année là
Dans les guindailles nous sommes les rois
I .N.P.R.E.S.)
C'est l'INPRES, c'est l'INPRES ) bis

Sainte Croix

Air : La frégate de Danae

Si notre président )
A-fond les gars ) bis
Avait une couille plus grosse que l'autre
Au fond les doigts, à-fond guindaille
Avait une couille plus grosse que l'autre
On la verrait jusqu'à Sainte Croix

Si ce soir en guindaille )
A-fond les gars ) bis
Les fill's nous mouilleraient les doigts
Au fond les doigts, à-fond guindaille
Les filles nous mouilleraient les doigts
Ils sentiraient jusqu'à Sainte Croix

Le houblon si liquide )
A-fond les gars ) bis
Dans nos gosiers il coulera
Au fond les doigts, à-fond giundaille
Dans nos gosiers il coulera
On l'gerbera jusqu'à Saint Croix

Amis si tu écoutes )
A-fond les gars ) bis
Méfies-toi des gars de chez moi
Au fond les doigts, à-fond guindaille
Méfies-toi des gars de chez moi
Il t'enteront jusqu'à Sainte Croix.

CHS (mort)

Air : Aux Champs Elysée

En hôtellerie, on d'biturait
Dans les tavernes et les cafés
On voulait afoner tout le monde
Pour les enterrer
T'es arrivé et t'as fais le con
On t'a alors pris en à-fond
Putain après cinq ou six bières
T'étais déjà par terre

Refrain
Au CHS, la, la, la
Au CHS la, la, la
Apprenant dans les bleusailles
Dans le Carré ou en guindailles
La bière restera une caresse au CHS

Les comptas, c'est tous des fous
Ne pensant qu'à baiser partout
Avec eux, il y a moyen du soir au matin
Mais le réveil est parfois dur
Gueule de bois ou bien biture
Alcaselzer ou Dafalgan
C'est pas évident.

Refrain

Biochimie (mort)

Air : hymne nationale américain

Il est un comité
Qui aime boire et beugler
Dans toutes les fins de soirées
On va vous rétamer

Nous les biochimistes
Personne ne nous résiste
A l'à-fond on t'aura
Ta femme on la pètera

Dans nos laboratoires
Nous contrôlons l'histoire
Grâce à la génétique
On fera des guerres cloniques

Et si on est bourré...
Not'clone viendra t'achever

Jonfosse

C’est nous les damnés de la bière,
C’est nous les forçats de l’a-fond !
Jonfosse se lève et part en guerre,
D’ici peu tous nous craindront !
De l’AGEL faisont table rase,
Guindailleurs, debout ! debout !
Liège enfin retrouve ses bases,
Vos femmes s’ront à nos genoux !

C’est maintenant qu’on festoie,
Groupons nous et buvons !
Le folklore liégeois,
Nous le sauvegarderons !

Nous sommes les baiseurs suprêmes,
En fin de guindaille ou à jeun.
Nous n’avons d’egaux que nous-mêmes,
Vos femmes nous l’disent chaque matin !
Laissons maintenant là la haine,
Affichons nous drappés d’or !
Contre le bourgeois, pour la penne !
Sauvons l’esprit du folklore. !